• Particularités des Langues Celtiques

D'ordinaire, la traduction dans des langues dominées ne conçoit pas le contexte sociétal radicalement différent dans lequel ces langues existent. La dichotomie « standard » / « patois », omniprésente dans le contexte des langues officielles bien établies comme l'anglais et le français, ne correspond pas à la réalité dialectale de l'expression écrite dans les langues celtiques modernes. Malgré le titre, les « particularités » mentionnées dans cet article ne sont pas propres aux langues celtiques mais caractérisent de nombreuses autres langues dominées dans le monde : l'exemplification ne vient du celtique que parce que nous connaissons bien ces langues.